FR  US  Accueil
loading ...

Série Albums Vent Frais Vent du Matin


Vent Frais Vent du Matin






Prix public : 22,40 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.




Paru le 22 Mai 2010
Album BD de la Série : Vent Frais Vent du Matin
Dessinateur : Nadia Raviscioni
Scénariste : Nadia Raviscioni
Editeur : ATRABILE
Genre : Labels indépendants
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782940329632

Album BD en noir & blanc, Broché
En mm : largeur 170, hauteur 240, épaisseur 21

 Voir la couverture

 Voir une page


Ce qu'en dit l'éditeur .....


Comme le dit si bien la chanson, les histoires d’amour finissent mal, en général, et celle qu’évoque Nadia Raviscioni ne déroge pas à la règle. Au-delà de son (ou ses) sujet(s) - la séparation, la perte de l’amour, la violence conjugale, mais aussi l’amour maternel - ce sont les partis pris qu’a fait l’auteur pour nous raconter cette histoire qui rendent Vent frais vent du matin si passionnant, si touchant. À travers ses choix narratifs, ses silences, ses plages qui font la part belle au dessin, son sens de l’humour qui vire parfois à l’absurde, elle crée un livre sans équivalent, un mélange inédit d’autobiographie frontale et d’onirisme débridé, confrontant des pages peuplées d’hommes - ballons dansant dans le ciel, de pierres tombales adeptes des dialogues cinglants - d’un conte zen qui rend insomniaque, tout ça (et beaucoup plus) sans éluder les moments noirs qui peuvent accompagner la fin d’une histoire, quand le drame pointe le bout de son nez.

En optant pour autre chose qu’une approche purement naturaliste, en se débarrassant des oripeaux du réel, Nadia Raviscioni touche au plus juste ce qui fait une histoire d’amour et l’échec qui l’accompagne parfois comme une ombre : ces sentiments flous, changeants, proche de l’indicible et pourtant universels. Onze ans après La Valise, Nadia Raviscioni signe ici un retour en forme de feu d’artifice.
Images : © ATRABILE / Nadia Raviscioni
Share |
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!