FR  US  Accueil
loading ...

Série Albums Qui Mange des Couteaux


Qui Mange des Couteaux






Prix public : 15,00 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.




Paru le 11 Mars 2016
Album BD de la Série : Qui Mange des Couteaux
Dessinateur : Zoé Jusseret
Scénariste : Zoé Jusseret
Coloriste : Zoé Jusseret
Editeur : FREMOK
Collection : FLORE
Genre : Labels indépendants
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782930204918

Album BD en couleur, Couverture Souple sous Jaquette
En mm : largeur 135, hauteur 206, épaisseur 13
88 pages

 Voir la couverture

 Voir une page


Ce qu'en dit l'éditeur .....


Au fil de courts chapitres auréolés d'étrangeté, Zoé Jusseret évoque la difficulté à se sentir femme par le biais d'images aussi brutales que touchantes. Qui mange des couteaux marie la violence et la beauté par la grâce d'un imaginaire subtil.
Le récit met en scène des jeunes femmes dans des circonstances banales : au travail, à une fête, au lit, ou en compagnie d'une amie. Mais toutes ont en commun de ne plus s'appartenir, de voir leurs désirs leur échapper.
Pour figurer l'angoisse, Zoé Jusseret fait basculer ces situations familières dans une inquiétante étrangeté. L'une, incapable d'assumer l'attirance qu'elle suscite, se métamorphose en escargot baveux, tandis que l'autre offre ses seins à des cochons. Le corps devient le symbole de tous les maux de l'esprit, conduisant les protagonistes à s'en séparer par morceau. Autour d'elles, la Mort rôde et collecte ces reliques.

Qui mange des couteaux
pourrait se lire comme un conte moderne, où chaque désir refoulé s'incarne en un cauchemar symbolique. Zoé Jusseret offre une vision intense et sensible de questionnements aussi vastes que l'humanité, magnifiés par la simplicité et la profondeur de son dessin.
Ce travail a été réalisé en monotype, qui est une forme d'estampe. Le dessin est tracé sur une feuille de papier appliquée elle-même sur une feuille de rodhoïde enduite de peinture, la ligne s'imprime sur le papier.
Images : © FREMOK / Zoé Jusseret
Share |
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

Les internautes ont commandé avec .....

Chantier Interdit au Public ( Série Chantier Interdit au Public (Albums) )
La Fabrique Pornographique ( Série La Fabrique Pornographique (Albums) )
Juliette : Les Fantômes Reviennent au Printemps ( Série Juliette : Les Fantômes Reviennent au Printemps (Albums) )
Les Poilus Frisent le Burn-Out T1 ( Série Les Poilus (Albums) )
Chroquettes ( Série Chroquettes (Albums) )
Le Pacha (Nouvelle Édition) ( Série Le Pacha (Albums) )
Tattootoo ( Série Tattootoo (Albums) )
Points de Chute ( Série Points de Chute (Albums) )
Retour à Bandung ( Série Retour à Bandung (Albums) )
Les Désaxés ( Série Les Désaxés (Albums) )


L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!