FR  US  Accueil
loading ...

Série Albums Moderne Olympia & Les Variations d'Orsay (Compilation)



Tout sur la Série Moderne Olympia & Les Variations d'Orsay (Compilation)


D'autres séries :
Les Variations d'Orsay (Albums) Moderne Olympia (Albums)    

Moderne Olympia & Les Variations d'Orsay (Compilation)






Prix public : 35,00 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.




Paru le 17 Septembre 2015
Coffret BD de la Série : Moderne Olympia & Les Variations d'Orsay (Compilation)
Dessinateurs : Catherine Meurisse , Manuele Fior
Scénaristes : Catherine Meurisse , Manuele Fior
Editeur : FUTUROPOLIS
Collection : MUSÉE D'ORSAY
Genre : Humour
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782754814133

Coffret BD en couleur, Couverture Cartonnée sous Coffret
En mm : largeur 220, hauteur 310, épaisseur 30
144 pages

 Voir la couverture


Ce qu'en dit l'éditeur .....


Quand deux auteurs de Bande Dessinée revisitent en toute liberté le musée d'Orsay et ses époustouflantes collections.

Compilation sous coffret des 2 albums (séparément) :
- Les variations d'Orsay de Manuele Fior
- Moderne Olympia de Catherine Meurisse

 

 



Résumé de l'album Moderne Olympia :
Olympia, une héroïne moderne Le célèbre tableau de Manet, Olympia, est un peu la Joconde du musée d'Orsay... posant dans son plus simple appareil. On ne pouvait choisir meilleure héroïne pour une aventure au coeur du musée. Peinte en 1863, Olympia a créé le scandale et ouvert la voie de la modernité aux impressionnistes, opposés aux peintres académiques. Au centre de deux clans, celui du Salon des Refusés et celui du Salon Officiel, Olympia est une icône et un pivot dans l'histoire de l'art. Deux clans, une héroïne, un scandale : ce n'est plus de l'histoire de l'art, c'est du cinéma ! Et si le musée d'Orsay était un vaste studio où se tourne, se joue, s'affronte, se fabrique tout un monde d'images et de mythes ?
Olympia, jeune actrice pleine de rêves, est pressée de vivre le grand frisson romantique devant la caméra, d'incarner une Juliette passionnée aux côtés d'un Roméo digne de ce nom. Elle se verrait bien en haut de l'affiche, comme Vénus, la star des studios d'Orsay. Mais on ne lui offre que des rôles de figurante, qu'elle incarne avec la même adresse qu'un Peter Sellers dans The Party. La figuration n'est pas faite pour elle, elle le sait, mais que faire pour exister quand on est issue du quartier des Refusés et que les premiers rôles ne sont réservés qu'à l'élite, les Officiels ? Quand, sur un tournage une fois de plus catastrophique, elle tombe amoureuse de Romain, un acteur du clan rival, c'est le début d'une lutte des classes culturelle : l'ensemble de la profession est choqué et les Officiels ne reculent devant aucun coup bas pour empêcher l'union des deux jeunes amoureux. Et c'est sans compter la jalousie de Vénus, diva éternellement flanquée de ses trois cupidons
de compagnie, bien décidée à arracher le beau Romain des bras nus d'Olympia... Pour Olympia, le chemin du succès sera chaotique, musical et dansant...

Résumé de l'album Les Variations d'Orsay :
Manuele Fior a visité le Musée d'orsay. Parcourant les salles du musée, Manuele Fior s'attarde sur certaines oeuvres, donnant vie aux personnages qui les habitent ou racontant des scènes authentiques vécues par les artistes présentés.

À l'occasion de l'exposition universelle de 1900, de nouveaux bâtiments furent construits à Paris, qu'ils soient amenés à rester comme la gare d'orsay, ou à être détruits comme la tour Eiffel. Plus d'un siècle plus tard, on sait ce qu'il est advenu de ces monuments et la gare d'orsay est devenue l'un des plus beaux musées du monde, accueillant les chefs-d'œuvre impressionnistes. Il transforme ainsi la gardienne du musée en charmeuse de serpent du douanier Rousseau ! Il suit à la trace le jeune Edgar Degas pour son premier rendez-vous chez Ingres, ou Monet imaginant qu'il va peindre la gare St Lazare.

Si Manuele Fior reproduit le plus fidèlement possible les tableaux cités, respectant les styles des artistes, il bouscule les conventions et les époques pour faire revivre toutes ces œuvres, chefs-d'œuvres universels ou tableaux méconnus, s'attardant sur des détails pour mieux nous en faire ressortir la beauté ! Un hymne à la beauté et à la création, porté de mains de maitre par l'un des meilleurs dessinateurs de sa génération.
Images : © FUTUROPOLIS / Catherine Meurisse
Share |
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!