FR  US  Accueil
loading ...

Série Albums La Maison qui Grince


La Maison qui Grince






Prix public : 20,00 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.




Paru le 10 Avril 2014
Album BD de la Série : La Maison qui Grince
Dessinateur : Karrie Fransman
Scénariste : Karrie Fransman
Editeur : PRESQUE LUNE
Collection : LUNE FROIDE
Genre : Roman Graphique
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782917897096

Album BD en couleur, Couverture Cartonnée
En mm : largeur 179, hauteur 268, épaisseur 20
208 pages

 Voir la couverture

 Voir une page


Ce qu'en dit l'éditeur .....


La maison qui grince est un conte moderne poétiquement tragique sur la vie cloisonnée citadine. L'histoire se déroule quasiment en huit clos dans cet immeuble vétuste où le tumulte étrange fantasmatique de voisins aux moeurs parfois dissolus traverse les parois insalubres, ou s'immisce en borborygmes dans les tuyauteries déglinguées...
Lorsque Barbara emménage dans cet immeuble afin d'intégrer une école d'esthétisme, elle pense à un immeuble comme un autre. Mais, dans le silence de la nuit, comme un corps qui se réveille, les bruits de la demeure se mettent à craqueler, à s'amplifier dans la pénombre, à résonner dans les cloisons et les tuyauteries humides. Des gargouillis, des tintements métalliques, des halètements de copulation, des gémissements, des chants orgiaques, tout y passe.

C'est dans cette atmosphère insolite, que nous découvrons une galerie de personnages atypiques :
Matt, spécialisé dans la retouche photo qui ne peut toucher aucune femme ; Janet la diététicienne concentrée sur son régime, tourmentée et harcelée la nuit par une voix de diva orgiaque appartenant à la plantureuse et hédoniste Marion, tout en chair voluptueuse et matriarche du front des fêtards de minuit ; Brian, le trentenaire obsédé par les femmes malades, squelettiques ou morbidement obèses ; Madame Durbach qui ne peut exister qu'en disparaissant dans un arrière plan tel un caméléon.
Tout en explorant les thèmes de l'image du corps, de la sexualité, de la solitude, du destin individuel et de l'isolement de la vie urbaine, cet immeuble qui se délabre tout au long du livre n'est finalement que la métaphore d'un désarroi sociétal profond.
Images : © PRESQUE LUNE / Karrie Fransman
Share |
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

Les internautes ont commandé avec .....

Un Thé pour Yumiko ( Série Un Thé pour Yumiko (Albums) )
Alesia T4 ( Série Alix Raconte (Albums) )
Lune et l’Autre ( Série Lune et l’Autre (Albums) )
S’il Faut Survivre T5 ( Série Airborne 44 (Albums) )
Cuba Libre T25 ( Série Lefranc (Albums) )
La Terre Promise T2 ( Série Universal War Two (Albums) )
Le Temps des Bombes (Nouvelle Édition) ( Série Le Temps des Bombes (Albums) )
Le Fils du Yéti ( Série Le Fils du Yéti (Albums) )
Le Teckel T1 ( Série Le Teckel (Albums) )
Les Pénates ( Série Les Pénates (Albums) )


L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!