FR  US  Accueil
loading ...

Série Albums Bonne Nuit les Petits


Bonne Nuit les Petits






Prix public : 17,00 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.



Epuisé

Paru le 26 Septembre 2009
Album BD de la Série : Bonne Nuit les Petits
Dessinateur : Stéphane Lenglet
Scénariste : Olivier Mau
Editeur : CASTERMAN
Genre : Roman Graphique
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782203021013

Album BD en couleur, Broché
En mm : largeur 225, hauteur 305, épaisseur 10

 Voir la couverture

 Voir une page


Ce qu'en dit l'éditeur .....


Jeanne s'est levée en pensant que c'était son jour de chance. Vu son programme, elle n'avait pas beaucoup d'autres solutions que de se montrer optimiste. Jeanne allait forcément y arriver. À la limite, peut-être même qu'elle allait rencontrer des gens bien...
Jeanne, jeune comédienne de 18 ans en début de parcours professionnel, incarne toutes les difficultés du métier qu'elle a choisi. De castings foireux en publicités minables, de mauvaises séries télé en rôles de seconde zone, elle rame à la poursuite du succès, dans l'attente du producteur ou du contrat qui fera, espère-t-elle, basculer enfin son destin. Son quotidien est difficile, son environnement souvent hostile. Mais elle s'accroche, obstinée, presque rageuse, bien décidée à ne pas rater sa chance lorsque celle-ci se présentera-car elle se présentera, forcément, c'est obligé...
Fabrice, qui s'apprête à fêter ses 18 ans, incarne presque son contraire. Tout a toujours été facile pour ce fils de millionnaire entouré de domestiques, qui n'a jamais travaillé et promène son ennui mondain de fêtes clinquantes en plaisirs frelatés. Il n'y a qu'une seule ombre dans le paysage mental de ce personnage arrogant et imbu de lui-même ; l'ombre démesurée d'un père chroniquement absent, que Fabrice en est venu à haïr parce qu'il lui renvoie l'image de sa propre inutilité.
Jeanne, Fabrice. Fabrice, Jeanne. Le destin de ces deux êtres si dissemblables va finir par se croiser, mais pas du tout de la manière dont on aurait pu le penser...
Images : © CASTERMAN / Stéphane Lenglet / Olivier Mau
Share |
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!