FR  US  Accueil
loading ...

Série Le Roi Banal


Le Roi Banal






Prix public : 15,00 €   

La loi Lang 81-766 du 10 Août 1981 stipule que le prix des livres, est fixé par les éditeurs.

Il est donc le même dans toutes les librairies.

Les éditeurs peuvent aussi modifier ces prix sans préavis.

The Lang Law 81-766 of August 10, 1981 states that the price of books, is set by the publishers.

It is therefore the same in all libraries.

Publishers may also modify these prices without notice.



Epuisé En Stock   

Cet article est indisponible ou épuisé chez l'éditeur, mais encore en stock dans cette librairie.

This item is unavailable or sold out at the publisher, but still in stock at this bookstore.


Paru le 21 Septembre 2009
Album BD de la Série : Le Roi Banal
Dessinateur : Kyungeun Park
Scénariste : Antoine Ozanam
Editeur : CASTERMAN
Collection : KSTR
Genre : Roman Graphique
Public : Ados-Adultes
EAN : 9782203007512

Album BD en couleur, Broché
En mm : largeur 192, hauteur 279, épaisseur 15

 Voir la couverture

 Voir une page


Ce qu'en dit l'éditeur .....


J'ai l'honneur de déclarer la naissance du royaume de Georgetta. Et devant cette assemblée, jeme sacre RoiMiao, premier souverain de la royauté. »
Telle est la fiction grâce à laquelle ce paisible monsieur vieillissant, bien seul dans son pavillon de banlieue, parvient à redonner un peu de couleur à son existence. Il n'a pour unique compagnon que son chien Bao, et pour principal horizon le balcon de l'immeuble où il aperçoit régulièrement une dame de son âge, apparemment aussi solitaire que lui. C'est que ce « roi banal » est aussi un homme malheureux : inconsolable, il vit depuis des années dans le souvenir douloureux de sa chère épouse disparue, Georgette.
Ah, si ! Il y a quand même sa famille, qui lui rend parfois visite : sa fille Florence, murée dans sa raideur, son fils Gilles, un postier gentil mais qu'il n'estime guère, et ses deux petits enfants—qui n'aiment que le foot, alors...Bref, rien de bien enthousiasmant. Jusqu'à ce que le « roi », à la manière d'un jeu, se décide à écrire à l'ONU pour obtenir la reconnaissance de son pays imaginaire. Et que le Gilles le postier, écrivain contrarié, s'amuse à lui répondre. De quiproquos en malentendus, tout va s'emballer pour les protagonistes de cette drôle d'histoire...mais pas du tout de la manière dont ils se l'étaient imaginé !
Grâce au pouvoir de l'imaginaire, qui peut tout réparer, tout finira par rentrer dans l'ordre, quand même — et aussi parce qu'au fil de cette étrange aventure, et en dépit des apparences, il y a beaucoup d'amour.
Images : © CASTERMAN / Kyungeun Park / Antoine Ozanam
Share |
Nous écrire   Nous écrire à propos de cette fiche

L'avis des bd.nautes ....



Pas encore de critiques, soyez le premier à donner votre avis !


Cliquez ici pour mettre votre avis !!!!