FR  US  Accueil
loading ...

Tout sur Camille Rebetez




 Camille Rebetez


Une de ses réalisations

Les Indociles T1

Rayon : Albums (Roman Graphique), Série : Les Indociles T1, Lulu, Fin des Années Soixante

Ce qu'en dit l'éditeur :

Fin des années soixante. Dans la campagne suisse où l'on vit sans faire de bruit par souci du qu'en-dira-t-on, Lulu, fils d'ouvrier, héros du premier tome, a beaucoup d'hormones et ne les ...

  Suite ...

... gère pas très bien.

Il embarque dans les choses de la vie avec ses comparses Joe et Chiara. Mai 68 est une nébuleuse qui n'a pas encore atteint les montagnes jurassiennes. Pourtant, les échos lointains de la Sorbonne s'invitent sur les bancs d'école et aux tables du bistro de quartier. Lulu découvre Ferré et feuillette Le Petit Livre rouge. Germent alors, comme les pâquerettes qui font la nique à l'hiver, les idées d'un monde nouveau, idées que va suivre passionnément tout une génération d'indociles. Joe vient d'un milieu bourgeois. Son père dirige une usine d'horlogerie et fait de la fanfare. Joe aimerait bien faire éclater les carcans... Quant à Chiara, fille d'immigré italien, elle est en quelque sorte l'égérie de Lulu. Elle revendique la liberté d'expérimenter tout ce qui vient : sexe, drogues, bourlingues, modes de vie.

Les indociles est une saga en bande dessinée prévue sur six volumes. Elle suit les parcours de trois personnages centraux, Lulu, Joe et Chiara, au début de leur vie d'adulte, dès la fin des années soixante dans la campagne suisse. En l'espace de cinquante ans, ces trois personnages créent des associations, des communautés, participent à des élans populaires, font voler en éclats les anciens dogmes pour en ériger de nouveaux. Puis ils prennent de l'âge et de la distance par rapport à leurs espoirs et à leurs défaites. Et quand leur propre descendance parle de nouvelles utopies environnementalistes et de grands projets d'émancipation, ils sourient vaguement en regardant plus ou moins dans le vide.


 Camille Rebetez


Camille Rebetez   a participé aux séries


 Camille Rebetez