FR  US  Accueil
loading ...

Tout sur Jérôme Leglatin




 Jérôme Leglatin


Une de ses réalisations

Crapule (Leglatin)

Rayon : Albums (Humour), Série : Crapule (Leglatin), Crapule

Ce qu'en dit l'éditeur :

Les deux soldats-clochards de Caporal & Commandant Recueillis (L'Égouttoir) et de Projectile (The Hoochie Coochie) prolongent leurs méditations à couteaux tirés entre ruines, hangars, ...

  Suite ...

... souterrains et désert, tandis qu'au loin, éternel horizon, se propage une guerre totale, aussi palpable qu'invisible.

Chaque étui Crapule contient 11 fascicules, prélevés sur une somme de 14 fascicules existants. Selon un algorithme générant l'ensemble des combinaisons de k (= 11) parmi n (= 14), 364 étuis Crapule ont été ainsi conçus. Et si chaque étui Crapule est un ensemble incomplet (tableau troué, machine brisée), il offre aussi un contenu absolument unique, un possible de lecture à nul autre pareil. Trésor inestimable et pièce de rebut, donc, chaque étui. Ainsi va le concept, creusant sa voie jusque dans les récits — hantés par les figures du drone, de la dépression et de la vermine — et au-delà.

Plongée dans la verve tranchante de deux âmes solitaires errant à la surface d'un monde au bord du gouffre, quête d'un sens qui nous échappe, Crapule enfonce le clou d'une bande dessinée ouverte au lecteur fatigué des récits censément édifiants, mollement rocambolesques ou paresseusement post-modernes. De fait, Crapule se constitue comme un projet résolument adverse, et fraternel.


 Jérôme Leglatin



 Jérôme Leglatin