FR  US  Accueil
loading ...

Tout sur Matti Hagelberg




 Matti Hagelberg


Une de ses réalisations

Silvia Regina

Rayon : Albums (Labels indépendants), Série : Silvia Regina, Silvia Regina

Ce qu'en dit l'éditeur :

Avec Silvia Regina, Matti Hagelberg dresse un portrait lugubre de la Finlande, le pays qui l'a vu naitre.En employant habilement l'art de la parabole et en mêlant des références culturelles ...

  Suite ...

... populaires et classiques, il dénonce l'absurdité des sociétés modernes déchirées par le libéralisme, la détresse des classes opprimées et l'avidité des élites. Avec finesse, il détourne les institutions pour mieux les corrompre. C'est ainsi que le drapeau finlandais abandonne son bleu roi et son blanc immaculé au profit d'un marron-caca et d'un jaune-pisse. Ce n'est pas pour rien que le titre du livre est un emprunt au nom d'un bateau de croisière, Le Silvia Régina, qui fut un temps le fleuron de l'industrie nautique scandinave. Tout un symbole qui fait naufrage !Silvia Regina clôt la trilogie entamée par Matti Hagelberg en 2002 avec Holmenkollen, suivi par Kekkonen en 2007. Son œuvre est indéfinissable, elle associe à la fois réalisme et surréalisme, l'esthétique de la carte à gratter et l'écriture poétique, le cynisme et l'humour. De publication en publication, il affirme un univers singulier, volontairement chaotique et marginal. Près de 20 ans après sa première publication en français dans les pages de La Monstrueuse (Chacal Puant), l'auteur finlandais n'a rien perdu de son inventivité et de sa férocité.


 Matti Hagelberg



 Matti Hagelberg