FR  US  Accueil
loading ...

Tout sur Aisha Franz




Fiche auteur de Aisha Franz


Aisha Franz voulait devenir patineuse artistique et faire des dessins animés à la Walt Disney mais elle a finalement étudié l'illustration et la bande dessinée à l'École Supérieure d'Art et de Design de Kassel (Allemagne).
Son premier livre, Alien, est paru en 2011 aux éditions Reprodukt et a été immédiatement traduit en français chez Çà et Là sous le titre Petite Terrienne.
Son deuxième livre, Brigitte et la perle cachée, est l'intégrale d'une série de quatre mini-comics initialement auto-édités et publiés en 2012 en Allemagne et en France. Par ailleurs, elle a publié ses histoires dessinées dans des anthologies comme Orang, Kutikuti, Kus ! ou Strapazin et pratique toujours l'auto-édition avec ferveur.
Elle parcourt les festivals de bande dessinée les plus divers avec le collectif The Treasure Fleet, chargée d'une valise pleine de mini-BD.
Aisha Franz vit et travaille à Berlin.



 Aisha Franz


Une de ses réalisations

Échos

Rayon : Albums (Labels indépendants), Série : Échos, Échos

Ce qu'en dit l'éditeur :

Captivés par le travail au crayon de plusieurs auteurs, l'employé du Moi a décidé de les rassembler au sein d'un ouvrage. Le crayon est l'outil de l'hésitation, du repassage. Démocratique et ...

  Suite ...

... spectaculaire par son absolue accessibilité et sa richesse plastique.

Ce livre a été mis en chantier sous la forme de trois binômes d'auteures.

Joanna Hellgren et Amanda Vähämäki s'attardent sur deux femmes qui, à un moment charnière de leur vie, voient s'ouvrir un univers parallèle dans leur quotidien. Avec sensibilité, les deux auteures dévoilent les failles et la détermination de leurs héroïnes.

Noémie Marsily et Julie Delporte ont tissé leurs récits à partir du souvenir commun d'une balade en canoë. Sous leur trait vif et coloré, ce souvenir devient une singulière relation épistolaire entre un Bernard l'ermite et une jeune fille déboussolée.

Aisha Franz campe une jeune femme fuyant une relation amoureuse incertaine et qui revit un épisode de la jeunesse de sa grand-mère. Dans le récit de Joanna Lorho, une petite fille interpréte à sa manière la mort tragique de son oncle, dont le corps a été emporté par les flots. Deux histoires qui nous entrainent chacune au bord de la mer et dans lesquelles il est difficile de distinguer fantasme et réalité.

Si les duos se sont facilement accordés, rien ne garantissait que l'ensemble offrirait plus qu'une juxtaposition de récits. Mais ceux-ci s'entrelacent et se répondent en de multiples échos par une forme de grâce qui tient de l'alchimie.


 Aisha Franz



 Aisha Franz