FR  US
loading ...

Tout sur Stephen Desberg




Fiche auteur de Stephen Desberg

Stephen Desberg

Né à Bruxelles le 10 septembre 1954, Stephen Desberg a débuté dans la BD en rédigeant, dès 1976, de courtes histoires pour le journal «Tintin». Ce n’est qu'à partir de 1978 que ce disciple de Maurice Tilleux entame une carrière de scénariste professionnel. Il assure la continuité des aventures de Tif et Tondu dessinées par Will, puis crée successivement les personnages de 421, Billy the cat, Mic Mac Adam et Jimmy Tousseul. Après avoir conçu plusieurs albums de ces séries, il s’associe au dessinateur Johan De Moor et les éditions Casterman pour imaginer Gaspard de la nuit etles enquêtes de La Vache.
En 1990, il retrouve Will pour un registre plus adulte avec deux albums dans la collection «Aire Libre» de Dupuis : Le jardin des désirs et La 27e Lettre. Scénariste original et aux talents très diversifiés, Desberg passe avec autant d’aisance et d’inventivité d’un genre à un autre, des atmosphères fantastiques aux réalités comme l’intolérance. En 1996, avec le dessinateur Bernard Vrancken, il exprime ainsi son anti-racisme à travers Le sang noir. Bien que vivant en Belgique, Stephen Desberg est de nationalité américaine. Il connait donc bien l’administration fiscale des USA… Il en a tout logiquement fait le sujet original d’une série mise en images par Bernard Vrancken. Ce thriller financier paraît sous le titre de I.R.$.. On le retrouve plus tard avec Marini pour L’étoile du désert, puis avec Francis Vallès pour Tosca.
Desberg est également passionné par les thèmes religieux. Il fait alors Les Immortels avec Henri Reculé et Le Scorpion avec Marini. En 2004, paraît le magnifique Dernier livre de la jungle. En 2005 sort le premier tome de Rafales, puis Cassio.


 Stephen Desberg


Une de ses réalisations

I.R.$. (Anglais) T3

Rayon : Albums (Policier-Thriller), Série : I.R.$. (Anglais) T3, Silicia Inc.

Ce qu'en dit l'éditeur :

Version anglaise.


 Stephen Desberg


Stephen Desberg   a participé aux séries


 Stephen Desberg


Stephen Desberg   a participé à


Plus de détail sur ces références >>