FR  US  Accueil
loading ...

Tout sur Philippe Cauvin




 Philippe Cauvin


Une de ses réalisations

L'Intégrale Uderzo T2

Rayon : Tirages (Bio-Biblio-Témoignage), Série : L'Intégrale Uderzo T2, Uderzo : L'Intégrale 1951-1953 (Tirage de Luxe)

Ce qu'en dit l'éditeur :

Les années 1951 à 1953 sont primordiales dans la vie d'Albert Uderzo. Il rencontre deux des scénaristes les plus talentueux du siècle et fait la connaissance d'une charmante jeune femme aux ...

  Suite ...

... yeux verts, Ada, qui deviendra la femme de sa vie.
En 1951, Albert croise tout d'abord Jean-Michel Charlier avec lequel il collabore. On découvre dans ce volume les deux épisodes des aventures de Belloy : Chevalier sans Armure et La Princesse captive, publiés dans la presse enfantine.
Grâce à Charlier, René Goscinny est engagé dans la structure ou travaille Uderzo. Les deux hommes se lient d'une solide amitié doublée d'une complicité professionnelle exceptionnelle et immédiate...
Dès 1951, ils imaginent ensemble les aventures d'Oumpah-Pah, un Indien confronté à l'Amérique moderne. Les premières planches sont même traduites en anglais pour les vendre aux Américains. On les découvre ici, dans leur intégralité, avec les dessins préparatoires. C'est drôle, efficace, et pourtant personne ne veut de ce projet qui restera des années dans les cartons.
En 1952, le tandem invente une histoire de pirates et de corsaires, Jehan Pistolet, qui est cette fois publié dans un supplément de presse du jeudi. Les deux premiers épisodes complets sont rassemblés ici et restaurés dans leur fraîcheur originale.
Tout n'a pas toujours été pétillant au pays des bulles...Pour vivre, il faut aussi illustrer des chroniques pour les journaux à grand tirage. De 1951 à 1953, Uderzo illustrera la rubrique de savoir-vivre Qui a raison ? du magazine féminin Bonnes Soirées, d'abord sur des textes de Goscinny puis de Mony Lange. La finesse de son trait réaliste s'affirme, ainsi que son sens de la composition. Avec Mony Lange, qu'il ne rencontrera jamais, il illustre aussi la rubrique Sa majesté mon mari, une petit merveille qui reflète les péripéties conjugales d'une famille rangée dans les années 50. Le trait est vif, le coup de pinceau sûr et spontané.
En 1953, un nouveau héros apparaît dans les colonnes de la presse enfantine : Marco Polo. Une série dessinée par Uderzo avec le scénariste Octave Joly, qui commence tout juste sa carrière et n'a pas encore écrit les histoires de l'Oncle Paul.


 Philippe Cauvin


Philippe Cauvin   a participé aux séries


 Philippe Cauvin